Accueil de CyberPresseLa Une de ce numéroArticle suivant

Mai 1998
Numéro 10

Actualités

Le mystère des sectes

par  Caroline T., Laetitia S., Coralie L., 16 ans
Seconde 1, Collège-Lycée La Mennais - Papeete, Tahiti, Polynésie française

 

LE MYSTERE DES SECTES LE MYSTERE DES SECTES LE MYSTERE DES SECTES LE MYSTERE DES SECTES LE MYSTERE DES SECTES

l’origine, les sectes n’étaient pas très répandues. Elles se sont formées au fur et à mesure des sciècles, de nos jours, on compte plus de 4000 sectes dans le monde. Malgré les drames que l’on peut voir et entendre, les sectes ne font pas grand bruit, pourtant elles sont présentes autour de nous.

 

Qu’est ce qu’une secte ?

Définition

On ne peut pas définir ce terme avec exactitude mais de façon générale on pourait dire que c’est un ensemble de personnes qui suit une même doctrine . Le fondateur est celui qui dirige et sait tout sans aucune autre preuve que sa parole.

Les sectes voudraient introduire " le sacré " dans la vie actuelle et se débarasser des pratiques encombrantes d’une religion traditionelle. Cela correspondrait aux besoins spirituels des adeptes. Elles se présentent donc toujours comme une "nouvelle religion".

A la différence d’une religion, la secte est représentée par un gourou qui ne permet aucune contradiction. La secte suit une doctrine et oblige le plus souvent ses adeptes à rompre les liens avec sa famille et la société. Les dirigeants demandent une participation financière en fonction de leurs moyens ou un travail bénévole au sein de leur communanté.

Les trois grandes catégories

Dans le monde on distingue trois catégories de sectes:

-Les sectes APOCALIPTIQUES ou "millénarisme" qui se distinguent par la prédiction d’un cataclisme mondial comme la fin du monde. Les adeptes se réfèrent soit à l’Apocalypte de saint Jean, soit à la doctrine hindouiste des cycles. Ce genre de sectes préconise le suicide collectif avant la fin du siècle croyant à une réincarnation sur l’étoile Syrus.

Entre 1994 et 1995, 95 adeptes de l’Ordre du Temple Solaire sont retrouvés morts : 13 furent carbonisés, leurs corps disposés en étoile comme dans une mise en scène macabre, 29 criblés de balles, ainsi que 53 autres empoisonnés. Depuis le début de sa création, la secte du Temple Solaire a causé plus de 1300 morts d’adeptes.

- Les sectes GUERISSEUSES (1) rejettent la science officielle pour des méthodes de guérison non reconnues par la médecine qui va de la simple prière à la procession (magnétisme, utilisation de panacés) et préfèrent laisser mourir leur adeptes plutôt que de leur donner des soins hospitaliers. On classe dans cette catégorie le culte Antoiniste, pour qui c’est l’intelligence qui crée la souffrance et la foi qui la supprime. Ils cherchent à guérir par des "harmonisations" et des "vibrations".

La Scientologie fait partie des sectes guérisseuses.

- Les sectes SATANIQUES, les adeptes rendent un culte à Satan qui est censé permettre l’obtention de ses faveurs. Le culte exige donc un reniement à Dieu : pratiques blasphématoires comme des messes noires ou encore des pactes diaboliques. Satan est considéré comme le juste persécuté par Dieu. Ce "regroupement" attire surtout les jeunes, car il renverse toute les valeurs établies et le satanisme est devenu un culte à part entière de nos jours ( livres : la Bible de Satan, films : la nuit des morts vivant, musique métallique : Heavy métal, Vêtements : noir …)

Quelles sont les différentes démarches des sectes

Des stratégies et un ciblage précis de recrutement

Les rencontres et les dialogues dans les rues sont les plus fréquents, très souvent, on ne dit pas qu’il s’agit d’une secte, mais on invite les passants à se rendre dans des centres pour réfléchir aux difficultés et aux périls du Monde actuel. Divers arguments sont utilisés, comme : « Le Monde devrait aller mieux » et pour cela il faut »une vérité nouvelle ».

Parfois les responsables organisent des conférences où ils tiennent des discours antisociaux. Les sectes mettent aussi des affiches, distribuent des tracts et revues. Elles prennent l’initiative de manifestations publiques (2). Certaines diffusent des livres sur leur vision de la société, mais le recrutement des membres se fait aussi à partir de centres de méditation et psychologie, les sectes peuvent aussi se faire connaître de «bouche à oreille »

Les recrues les plus fréquentes sont les jeunes (entre 16 et 20 ans) car ils sont souvent les plus touchés par les drames et les incohérences de ce monde. Ils rejoignent surtout les sectes car pour eux, les religions catholique, protestante, ou autres sont celles de leur parents et ils cherchent de nouvelles voies. Le succès des sectes est aussi dû au moyen d’évasion, tout ce qui est mal devient bien et tout ce qui est interdit devient autorisé . De plus, les sectes répondent aux besoins spirituels d’une jeunesse inquiète, désorientée, saturée de conseils.

Les recrutements se font souvent dans les classes moyennes et aisées des intellectuels et des scientifiques car ils ne supportent pas l’idée de doute. Quant à l’âge, 2 groupes dominent, celui des jeunes adultes (25-35 ans) principalement réunis dans les sectes orientales et les personnes âgées ( 50-60 ans) dans les sectes de prières.

Exemples de sectes et de gourous

L’association internationale pour la conscience du Krishna cherche à faire revenir chaque homme à Krishna qui est un Dieu. Son but est de répandre la conscience de Krishna dans le Monde entier par des témoignages de la vie de ses adeptes. Le fondateur de cette secte se nomme ABBAY CHARAN. Il est honoré par les adeptes comme « sa divinité Grâce Prabhupada ». Pour les pratiquants, c’est un véritable Dieu et gourou.

La fédération de l’ Ordre Guillaume est basée sur des rituels antichrisnique et sur des rituels « contemporains ». Il propose un enseignement sorcier et magique regroupé dans une formation initiatique de grande valeur spirituelle.

La scientologie veut être « la religion du XX°siècle, elle est l’enseignement du savoir. Cette secte fut crée par RON HUBBARD dont le but est d’atteindre une civilisation sans guerre, sans criminalité, où l’homme pourrait se développer sans problèmes. Entrer dans la scientologie c’est appartenir au groupe « des sauvés » , car ils disent apporter à toute l’humanité le seul espoir de santé spirituelle.

Les rituels

Les rituels sont indispensables dans les sectes. Chaque sectes possède donc son propre culte. Certaines d’entre elles célèbrent donc des images de Dieux ou de gourou devant un autel, d’autres bénissent sept tas de sel pour éloigner les tendances vers Satan ou encore récitent et chantent des versets de la secte, d’autres groupes pensent que se prosterner aux pieds du maître, de les embrasser et d’y déposer des dons renforcerait le sentiment de la présence de Dieu. Pratiquement tout les disciples ont un langage stéréotypé et incompréhensible pour un non-initié.

Sinon, dans la secte de Krishna, les adeptes se lèvent à l’aube et leur matinée est ensuite partagée entre musique, chants, encens, prières, prosternation, lecture de verset et récitation de Mantras.

Les dangers dans une secte

Les abus à l’intérieur de la communauté

Les gourous font de leurs adeptes ce qu’ils veulent. Ils leur enlèvent leurs personnalités, leurs facultés de critiques (interdiction de lire des journaux ou livres autres que ceux écrits par le responsable de la secte).

Celles- ci représentent aussi un danger, car la cellule familiale n’a aucune importance. Les enfants sont retirés à leurs parents qui eux mêmes sont souvent poussés à divorcer ou bien inversement à se marier.

Incestes, viols, séquestrations et prostitutions sont choses courantes à l’intérieur des sectes.

Si vos moyens financiers sont insufisants, l’église vous propose de devenir "membre du personnel", ce qui signifie 15 à 16 heures de travail par jour pour un salaire de 500 F/mois.

Les conséquences morales et financières

Conséquences morales

Les abus à l’intérieur des sectes amènent à une déstabilisation morale suite à une totale dépendance de ses adeptes. Ils sont désorientés.

Un peu plus de 20 % des adeptes parviennent à quitter leur secte. Pendant les années passées dans la « communauté », l’adepte est dépendant de fait, on décide pour lui, l’adepte ne prend jamais d’initiative personnelle.

Conséquences financières

Pour entrer et monter en « échelons » dans la secte, les adeptes doivent débourser et s’investir de plus en plus afin de mériter le respect des « débutants ».

On peut remarquer que les principales plaintes déposées par les anciens adeptes auprès de la justice sont d’ordre financiers. Lors de leur départ de la secte, les adeptes n’ont aucune ressource (absence de travail, de logement, d’assurances, souvent plus d’attaches familiales…)

Comment les arrêter ?

Il est pratiquement impossible de stopper l’influence des sectes. Le parlement propose des solutions qui pourraient aboutir :

Il faudrait donc une meilleure application des lois qui existent ( fraude, séquestration, médecine illégale…).

La création d’un groupe qui se chargerait de recruter des informations diverses sur les sectes et élaborerait des propositions afin de les limiter.

Mettre en garde le public, mais aussi la Justice à propos de telles sectes pour qu’elle puisse les surveiller et les empêcher de nuire.

Mais le plus urgent et le plus important est de mettre en place une structure qui permettra d’aider les personnes qui ont réussi à se libérer de leur secte.

 

Synthèse générale

Les sectes sont devenues un phénomène social à grande influence qui se répand dans le monde malgré l'obstacle de la justice qui les "traque". Le danger que représente les sectes, est pris comme un problème mineur.

A la veille de l'an 2000, la population se pose de nombreuses questions qui restent sans réponses. Ce qui incite les personnes à intégrer une secte laissant de côté la religion.

 

Sources : Le Monde n° 260, Les Clés de l'actualité n°249 et n° 287, L'Histoire n°198, Croire Aujourd'hui n°39, Le Point n°1277 et n°1217, L'Education des jeunes n°126, Des sectes pour les jeunes de FW.Haak, Internet, Encyclopédie Encarta 97.

http://www.geocities.com/CapitolHill/3455/

Sectes Guérisseuses (1) :

http://www.geocities.com/CapitolHill/3455/actives.html#guerisseuses

 

Exemple de manifestations (3)

Encyclopédie Encarta 1997 Voir secte HARE KRISNA Photo + légende.



Vous avez des commentaires sur cet article ?
Écrivez dans le courrier des lecteurs !
Vous avez des commentaires sur CyberPresse ? Écrivez-nous !
Vous voulez communiquer avec la classe ? Écrivez à
La classe


CyberPresse au Québec CyberPresse en France Informations sur CyberPresse

©CyberScol et CRDP de Poitou-Charentes
Révisé le 30 mai 2000 par le
Club HTML de l'IUT Informatique de La Rochelle